C’est peut-être la meilleure nouvelle de 2019 pour les amateurs de bonnes bières ! Le Délirium Café va ouvrir un établissement à Lille dès janvier.

Le Délirium Café à Lille : le plus grand choix de bières en France

Sur Instagram, la brasserie se targue déjà de proposer, dès son ouverture à Lille, 600 bières (bouteille) différentes, 45 bières pression, sur 300m² dédiés à l’amour du houblon, de la levure et du malt. Et si l’établissement lillois suit les valeurs du « Delirium Village » (la brasserie bruxelloise originelle), on devrait retrouver une soixantaine de pays producteurs représentés, et tout type de bières : fermentation haute, IPA, stout, bières spéciales de Noël, etc. Autant dire qu’il va falloir batailler sec pour boire une « HK », une « bud », ou tout autre bière industrielle. Ca tombe bien, c’était pas vraiment notre tasse de thé, même si l’établissement, pas sectaire, en proposera pour tous les goûts ! En ce qui nous concerne, on se régalera davantage avec les bières trappistes, plutôt troubles et amères. Une Cuvée du Keizer ou un Westvleteren XII, pourquoi pas !

Delirium Café : une grande histoire d’amour pour la bière

Le premier Délirium Café est le fruit de la rencontre de deux grands hommes de ce monde, Joël Pecheur (créateur de Bière Magazine), et de Jean de Laet, brasseur pour la bière Délirium Tremens, propriété de la brasserie Huyghe, à Melle (BE). Cette brasserie familiale nous régale depuis 350 ans de ses productions, et notamment de sa bière éponyme, la Delirium Tremens, médaille d’or au World Beer Championship.

Ouvert en décembre 2003 à Bruxelles, dans la fameuse impasse de la fidélité, le premier Délirium Café propose, depuis une quinzaine d’années, un choix incroyable de bières, avec plus de 3000 références brassicoles ! Cela en a fait le plus grand bar à bières du monde, selon le Guinness des records.

Depuis, le petit éléphant rose a fait des petits, en Belgique, aux Pays-Bas, en Italie, au Portugal… et même au Japon et au Brésil ! C’était presque naturel de venir s’installer dans la capitale des Flandres, tant la culture bière y est reine.

Reste à savoir si l’établissement proposera les mêmes tarifs « démocratiques » que son homologue belge. Concernant l’adresse, actu.fr révèle que le Délirium Café pourrait bien s’installer rue Masséna à Lille, aka la rue de la soif ! Rendez-vous en janvier 2019 pour plus d’infos… et des dégustations hein, on est pas là pour poser du plancher !