Que vous réserve ce mois d’avril ? Un ensemble de contrariétés sous couvert d’une vaste blague. Mois emblématique d’une transition climatique nous rapprochant de plus en plus d’une chaleur et d’un ensoleillement incertain – n’oublions pas que nous habitons dans le Nord.

 

signe astrologique bélier

Bélier : avec vos cornes et votre tête toujours baissée, évitez de foncer dans les cojones du Taureau, il sera toujours plus costaud.

 

Taureau : à l’impossible, nul n’est tenu, mais pour une fois, s’il vous plaît, ne ruez pas dans les brancards sous peine de vous y retrouver. Certes vous n’êtes pas reconnu pour vos talents de tempérance, ni pour votre jugeote, mais quand même, faîtes un effort, et si ce n’est pas pour vous, faîtes-le pour nous. Merci.

 

Gémeaux : fourbe comme pas deux – ou plutôt si, évidemment – vous saurez comme souvent faire un grand sourire à vos interlocuteurs tout en planquant soigneusement votre poignard dans le dos. Fourbe un jour, fourbe toujours !

Cancer : arrêtez de narguer les autres avec vos envies d’évasion, rappelez-vous que vous avez tout de même le signe astrologique le plus pourri de tous. Rectification : vierge n’est pas mal non plus.

Lion : vous sortez régulièrement les griffes quand on vous fait une remarque. Un conseil : griffez plutôt tendrement votre partenaire, et si vous êtes célibataire, eh bien c’est dommage.

 

 

Vierge : avec vos sourires Colgate (cela ne s’adresse pas aux habitants du bassin minier) et vos airs niais, arrêtez de jouer les candides. On est pas dupes, vous êtes des chacals, comme tout le monde.

 

 

Balance : vous n’avez que votre propre vérité et cherchez à éradiquer celle des autres. Attention à vous, la Deûle est proche, un croche-pied si vite arrivé…

 

 

Scorpion : « qui s’y frotte s’y pique » serait-on tenté de dire. Seulement, c’est pas avec votre dard nécrosé qu’on risque grand chose. La dernière fois que vous vous en êtes servi, vous vous l’êtes planté dans le dos. Consternant.

 

 

Sagittaire : on pourrait le croire, mais ce mois-ci encore, vous ne serez pas une flèche. On passe à l’heure d’été et vous êtes encore en hiver. On a envie de vous secouer pour vous rév… Ah non ! Dormez bien.

 

 

Capricorne : n’allez pas en Italie, c’est fini. Surtout là-bas, c’est une île de vieux avec des idées arriérées. En fait, si ! Allez-y, ça fera du bien à tout le monde et surtout à votre famille.

 

Verseau : vos proches aimeraient sincèrement vous en verser – de l’eau – mais en insatiable soiffard, le Château Lapompe pour vous, se sert au comptoir. Bougez-vous bon sang ! Et le sang c’est pas de l’eau.

 

 

Poissons : noyez-vous !

 

Retrouvez chaque mois l’horoscope décalé, rédigé par -LN- et mYster Q !