La Côte d’Azur, ses cagoles, ses boutiques hors de prix, ses restaurants de luxe… Mais aussi son climat très doux, sa lumière constante, sa culture millénaire, son accent un poil plus sexy qu’à Hénin-Beaumont ou qu’à Maubeuge, et sa situation géographique, tout à fait idéale.

En plus, Nice fait partie des villes très facilement accessibles depuis Lille. C’est le bon plan week-end parfait (ou court séjour), faisable en avion pour pas trop cher. A condition de s’organiser un petit peu.
Nice

 

Ici Roubaix, Issa Nissa (enchanté) : les transports

L’avantage, quand on souhaite relier deux grandes villes, comme Lille et Nice, c’est que les infrastructures sont plutôt accessibles. Oubliez le train, qui est devenu (à notre grande tristesse) un moyen de transport hors de prix, long et peu pratique. Pour aller dans le Sud-Est, il y a presque toujours des changements. Et qui dit changements, dit aussi retards, dit aussi correspondances loupées, dit aussi vacances flinguées. Bref, ne prenez pas de risque : pour aller à Nice, depuis Lille, l’avion est votre seul copain. Surtout sur un court séjour.

Plusieurs compagnies aériennes relient l’aéroport de Lille Lesquin à celui de Nice : Air France, Easyjet, Hop… De façon tout à fait partiale, notre grosse préférence va à Easyjet. Nous avons peut-être eu pas mal de bol, mais sur la dizaine de trajets Lille-Nice effectués par cette compagnie, nous n’avons eu aucun problème, et le personnel était plutôt cool. A savoir : avec des enfants, vous embarquerez en même temps que les passagers « premium ». Sans payer de suppléments. En cherchant bien, vous trouverez des vols A/R à 60€ par personne. A ce prix là, ce serait dommage de ne pas profiter du climat méditerranéen !

Astuce : ne prenez pas les navettes privées à l’aéroport (sauf à arriver à des horaires incongrus). Prenez un ticket de bus municipal, direction la gare de St Augustin. De là, vous pourrez prendre le TER (en bord de mer, la grosse classe), pour rejoindre facilement votre destination.

 

Nice Saint Augustin

 

Où crécher à Nice

Comme d’habitude, hors saison, les tarifs de location sont moins élevés. Néanmoins, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil dans les communes voisines, peut-être plus accessibles : Saint Laurent du Var, Mandelieu, etc. Dans tous les cas, vous aurez l’embarras du choix : Booking.com référence pas moins de 1500 établissements hôteliers dans le coin. Et avec un peu de chance, vous irez faire caca dans les mêmes cabinets que Madonna (pensez-y).

Plus sérieusement, n’hésitez pas à regarder du côté des locations de particulier : Airbnb est ton ami ! Pour le mois d’avril, il faut compter environ 50€ par nuit pour une chambre privée, et une centaine d’euros pour un logement entier. Soit à peu près 52 000 fois moins cher que pendant la période estivale.
Cours Saleya - Chapelle de la Miséricorde

De quoi se péter les yeux, et recharger les piles

Tu pourras peut-être pas te baigner au mois de mars (encore que…), mais toutes les autres activités sont accessibles. En plus, encore une fois, l’avantage c’est que tout est moins cher à cette période de l’année.

Le Vieux Nice est magnifique, surtout hors-saison… Vous n’aurez pas les hordes de touristes du mois d’août dans les pattes, et vous pourrez constater que les commerçants seront bien moins à bout de nerfs qu’à la fin de la saison estivale.

La Ville regorge de musées, accessible par des pass (comme le Riviera Pass). N’hésitez pas à faire un tour par le cours Saleya, plein de couleurs avec ses fleurs, ses fruits et ses légumes, ou à glander sur la promenade des anglais avant d’aller déguster une glace artisanale.
Pour ceux qui aiment l’eau, les clubs de plongée sont généralement ouverts toute l’année, et donnent beaucoup de choses à voir entre le cap d’Antibes et l’Esterel.

Si vous avez de quoi vous déplacer, ce sera peut-être aussi l’occasion de pousser jusque Monaco (et son sublime musée océanographique) et Vintimille, où vous pourrez acheter des sacs de contrefaçon découvrir les charmes de l’Italie voisine.

En bref, Nice est une ville superbe, accessible facilement depuis Lille pour un tarif modéré et sur un court laps de temps (1h40 d’avion). En bref, c’est le moment idéal d’y aller !

Photo couverture : Paul Wilkinson