On ouvre !

Et voilà ! Pour ceux qui nous suivent depuis les débuts, sur Facebook, dans la rue comme un sale creep, ou dans la vraie vie… Ca y est ! BOUKACHUK Magazine est officiellement ouvert ! On vous souhaite la bienvenue sur cet humble site, installez-vous, on va faire une goutte de kawa. Mettez-vous à l’aise, vous êtes al’barak !

Encore du pain sul’planche !
Il reste encore beaucoup de réglages, pas mal de petits bugs à résoudre (et pas que des bugs informatiques), quelques litres de café à ingurgiter, vos commentaires à récolter pour améliorer le bazar… Mais on est là !
A la base, on voulait attendre encore quelques semaines, pour proposer un site 100% opérationnel, sans bugs et avec des contenus tous plus incroyables les uns que les autres. On a préféré y aller maintenant, quitte à améliorer la formule au fur et à mesure de vos commentaires. En réalité, on en avait vraiment marre de voir nos idées de sujets produites ici et là. On voulait occuper le terrain, et tout de suite !

L’actualité, vue d’ichi
BOUKACHUK Magazine est un média 100% digital, destiné aux jeunes du Nord – Pas de Calais (subtilement renommés en « hAAAAauuts-de-FrAAaaaaaaaanceuh » – terme qu’on utilisera presque pas parce qu’il nous file de l’urticaire). Dieu merci, tout ne sera pas centré uniquement sur le Nord. Non, il n’y aura pas de concert musette le samedi après-midi, nos recettes de cuisine ne se limiteront pas seulement à la carbonnade et au welsh (même si on adore ça), et tous les thèmes abordés le seront de façon ouverte !

Une formule simple et gratos
On va pas vous la faire à l’envers : le site est gratuit, et le sera toujours (comme Facebook, ou comme la c… à ta m…). On espère vraiment vous donner une actualité de qualité, pour pas un rond. En fait, on aurait bien aimé vous proposer un abonnement à 750 € par mois (ou même par jour), mais on le fera pas parce que 1/ vous êtes des sales pauvres, et 2/ nous ne sommes pas journalistes, enfin 3/ BOUKACHUK c’est BISSO NA BISSO, c’est à toi, c’est à moi, c’est à nous…

Si vous avez une idée de sujet, si vous souhaitez que l’on parle de votre projet ou de votre profil (parce que vous êtes beau/belle – bien sûr – mais aussi parce que vous avez un parcours qui sort de l’ordinaire !), n’hésitez pas à nous contacter.